Changer de style

 

Pour qui ?

Quand on cherche à améliorer son style, souvent on le fait avant tout pour soi. Cependant, il arrive qu’on le fasse aussi pour quelqu’un d’autre. Pour plaire à son amoureux, pour intégrer un groupe, pour le recruteur en vue d’un entretien professionnel ou même pour des électeurs. Les « cibles » sont nombreuses.

Bien sûr si vous cherchez à passer à la vitesse supérieure pour quelqu’un d’autre que vous-même, il faut toutefois éviter d’aller à l’encontre de vos propres goûts et de votre personnalité. Il faut donc tâcher de trouver des points de convergence, ce qui peut être une équation compliquée, mais pas impossible.

Si c’est réellement et uniquement pour vous que vous le faites, n’en soyez pas moins exigeante. C’est même la personne à qui il faut plaire en priorité. C’est avec cette personne que vous devez être alignée, à laquelle vous devez être fidèle, par rapport à vos envies et objectifs du moment et à venir.

Quelle que soit la personne qui initie ce changement, il est préférable d’agir en toute honnêteté. Ne perdez pas de vue la personne que vous êtes

Pour quoi ?

Il y a autant de raisons que de personnes. Néanmoins, on peut définir deux catégories de facteurs déclenchants : la démarche personnelle et la démarche professionnelle.

Dans le cas d’une démarche professionnelle, les objectifs sont souvent précis : réussir un entretien d’embauche, se conformer à l’image de l’entreprise pour mieux s’intégrer, gagner en charisme ou en crédibilité, représenter la société à l’extérieur. Le défi étant de ne pas créer un clone mais bien de rester soi-même tout en étant raccord avec l’entreprise.

Dans le cas d’une démarche personnelle, il y a beaucoup plus de motivations. Cela peut être pour prendre du temps pour soi, pour apprendre à s’aimer, pour conquérir l’amour, pour donner un coup de fouet à son style (voire, parallèlement, à sa vie), pour passer un cap en douceur, pour son mariage…

D’après mon expérience, on éprouve cette envie – ce besoin parfois – à un moment charnière de son existence, consciemment ou pas. Déménagement, bébé, mariage, régime, changement de poste, anniversaire… Alors, ce nouveau look, à quoi correspond-il ? Pourquoi passer à l’action maintenant ? Qu’est-ce que j’attends de ce changement ? Ai-je besoin d’aide pour réussir ? Autant de questions à se poser pour construire sur des bases solides votre nouveau style.

Pour quand ?

Avoir un meilleur look ne peut pas se faire du jour au lendemain.

Déjà parce que cette évolution peut demander d’investir du temps, de l’argent.

Et puis, je dirai qu’il ne faut pas que cela se fasse du jour au lendemain. Si vous voulez tenir la distance, si vous voulez que ce style soit vraiment le vôtre, votre signature, vous devriez prendre votre temps. Si cela peut être frustrant de ne pas révolutionner sa garde-robe en un claquement de doigt, vous éprouverez ensuite beaucoup de satisfaction quand vous entrerez dans un magasin quelques temps plus tard en sachant exactement ce que vous cherchez.

Pour cela, organisez-vous. Etablissez un calendrier, en commençant par déterminer une échéance. Cela peut être une date bien précise (« le jour de mes 50 ans »), un terme (« je me donne 1 an ») ou quelque chose de plus abstrait mais significatif pour vous (« quand j’oserai couper mes cheveux »).

Fixez ensuite des étapes. Cela vous permettra de cheminer progressivement, sans viser trop haut dès le départ. Vous verrez que chaque étape accomplie vous donnera une grande satisfaction et la volonté de continuer jusqu’à la prochaine et ainsi de suite. 

Avec quel budget ?

Rares sont celles qui ont un budget illimité. Alors, soyez honnête et ne zappez pas cela, même si c’est la partie la moins confortable. Si votre budget est tout petit, pas de souci. Il faudra simplement établir des priorités et voir ce que vous pouvez obtenir à moindre coût : une copine qui peut vous conseiller sur le maquillage, ventes privées ou friperies pour des vêtements moins chers, pour ne pas faire l’impasse sur une belle coupe de cheveux, par exemple.

Organisez votre budget : préférez-vous consacrer chaque mois une somme d’argent ou bien pouvez-vous vous permettre de dépenser une somme conséquente ce mois-ci ? .

Plus vos idées seront claires, plus il sera facile d’atteindre vos objectifs et ainsi d’affirmer votre look.

S’inspirer pour s’ouvrir de nouveaux horizons

Quand on veut améliorer son look, ouvrir les yeux et être à l’affût est important. Il n’y a aucune honte à ne pas être inspirée ni créative dès le départ. Et puis si on veut changer, il vaut mieux puiser dans diverses sources, pour nourrir son imagination et aiguiser son regard.

Soyez curieuse, ouverte, à chaque instant. Tout ce qui vous interpelle, en bien ou en mal, est bénéfique pour votre futur style. Cela affinera vos goûts et vous permettra de mieux déterminer la direction dans laquelle vous souhaitez aller.

Où trouver l’inspiration ?

L’inspiration est partout ! La première idée qui vient, c’est généralement de feuilleter les magazines dits « féminins ». Pourtant ce n’est pas ce que je recommande. Les magazines collent à la mode et six mois plus tard, la tendance est dépassée. Sans parler du fait que c’est épuisant de toujours courir après une mode, se référer aux magazines n’est pas simple soit parce qu’on n’a pas le budget, soit parce qu’on ne vit pas dans une grande ville. Et ils finissent par donner des complexes.

Allez plutôt chercher l’inspiration dans des univers plus réalistes. Dans la rue par exemple. Regardez ce qui se fait, ce que portent les femmes, ce que proposent les vitrines. Ces dernières ne doivent pas vous donner envie d’acheter, mais plutôt de comprendre comment composer des tenues, associer des couleurs, des matières.

Vous pouvez aussi regarder des réseaux sociaux comme Instagram ou Pinterest, qui sont des mines d’or pour découvrir des looks inspirants. Là encore, prenez du recul. Soyez dans l’observation, non dans l’envie. Il ne faut pas se dire « je veux atteindre ça », sinon vous allez vite être frustrée si vous n’arrivez pas à reproduire exactement le look. Notez ce qui vous a plu, pourquoi vous avez retenu cette tenue, et essayez de trouver des points communs entre toutes ces images.

Ne vous limitez pas. Vous pouvez trouver l’inspiration partout, en passant devant une galerie d’art, en regardant un film, en lisant un livre sur l’architecture… Soyez simplement ouverte d’esprit.

Même en portant des basiques, on peut se démarquer. Il s’agit d’ajouter sa touche, sa patte pour s’approprier définitivement un style. Cela va passer par le fait de déterminer ses propres basiques, de porter des couleurs, de choisir des coupes impeccables, de retenir des matières de qualité, de se faire un maquillage soigné,

On ne cesse de le dire ici : ne minimisez pas l’impact des accessoires dans votre look. Ils vont réellement apporter de la personnalité à votre style. Sur une tenue classique, un gros collier, une capeline, un sac couture ou des bottines rock feront toute la différence et révèleront celle que vous êtes profondément. Choisissez-les donc avec minutie consacrez-leur une vraie partie de votre budget.

Avancer pas à pas vers votre nouveau look

Se fixer des priorités

Comme dit plus haut, il vaut mieux entamer cette petite révolution en prenant son temps et en se fixant des priorités. Priorités budgétaires mais aussi dans les étapes.

Qu’est-ce qui est primordial ? Et qu’est-ce qu’on pourra faire dans un second temps ?

Un look ce sont des vêtements, mais aussi une coiffure et un maquillage. Alors de quoi ai-je besoin là, maintenant ? D’une coloration pour cacher mes racines grisonnantes ou d’un manteau pour avoir bien chaud cet hiver ? Pour vous aider à fixer vos priorités, demandez-vous ce qui vous ferait le plus de bien, ce qui vous donnerait une super force pour avancer. Et inscrivez cela dans votre calendrier, en allouant le budget nécessaire pour conclure cette étape.

Trier son dressing

Avant de passer aux achats, il est bon de passer du temps devant son armoire et faire un tri efficace. Objectif : prendre conscience de tout ce qu’on a, de tout ce qu’on ne porte jamais et de tout ce qui manque cruellement pour élever son look. Trier son dressing prend du temps mais c’est nécessaire. Cela permet de comprendre ce qu’on ne veut plus mais aussi de réaliser qu’on a peut-être déjà une bonne base.

Evidemment, avant d’envisager de nouveaux achats, il va falloir faire de la place

Pour cela, organisez l’espace pour y voir plus clair. Chaque chose à sa place, et visible ! Pas d’étole roulée en boule derrière les t-shirts, pas de jupe au milieu des pantalons, pas de boîte n’identifiant pas ce qu’elle renferme.

Etaler ses changements dans le temps

Se poser les bonnes questions, établir un budget, dresser un rétro planning, s’inspirer, trier… Comme vous le voyez, améliorer son look ne peut évidemment pas se faire du jour au lendemain. La chenille ne devient pas papillon en 2 minutes. Il faut être raisonnable et prendre son temps. Il est nécessaire de mûrir son look.

En effet, cela peut remuer plus qu’on ne le pense et chaque étape doit donc être réfléchie, sûre et « digérée » pour passer à la suivante. Bien sûr l’échelle de temps n’est pas la même suivant les personnes et l’objectif de la démarche. Faites donc en fonction de vous et de votre échéance pour ne pas vivre votre nouveau look comme quelque chose de violent, de choquant, d’épuisant.

Oser changer !

Tester régulièrement de nouveaux looks

Ça y est, vous vous êtes lancée et avez fait naître une femme élégante, au look plus assuré. Vous savez à présent ce qui vous va et l’on vous remarque davantage. Super ! Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut vous enfermer dans un look figé. Ne devenez pas une caricature de vous-même.

En principe vous avez gardé l’habitude d’observer pour être toujours plus inspirée. Aussi, vous aurez peut-être l’envie de tester de nouvelles choses. Tant mieux ! Sans partir dans la direction opposée, n’hésitez pas à sortir de temps en temps de votre zone de confort. Prenez des risques et observez là encore les effets produits sur vous, votre moral, votre entourage. Voyez si cela vaut le coup de creuser ce changement ou s’il vaut mieux en rester là.

Se donner le droit de se tromper

Si vous avez l’impression d’avoir commis une erreur, ce n’est pas grave. Il n’y a pas mort d’homme et tout peut être corrigé en matière de style. Tirez-en profit. Identifiez ce qui ne convenait pas, ce qui ne vous plaisait pas. Vous ferez forcément mieux la prochaine fois et vous ne tomberez pas deux fois dans le même piège.

Donnez-vous le droit de vous tromper. Relativisez. Il est tout de même rare d’être totalement ridicule à cause de son look. Dites-vous que vous êtes en formation. Celui qui ne se trompe jamais n’apprend jamais.

S’amuser

Améliorer son look doit être synonyme de plaisir. Il faut que tout cela soit amusant, léger. Ne perdez jamais de vue votre objectif final. Vivez chaque étape comme une promesse. Imaginez celle qui émergera une fois que vous aurez amélioré votre look. Pensez aux regards, aux remarques que vous avez envie de susciter. Essayez de ressentir le bien-être éprouvé à l’accomplissement de tout cela. Bref, amusez-vous, encore et toujours !

Et vous avez déjà changé de style ? et si oui, comment avez-vous procédé ? merci de nous laisser votre partage d’expérience ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *