Comment connaître vos couleurs?

Depuis que je suis petite il y a des couleurs que j’aime porter et d’autres pas. Je n’ai pas toujours à l’écoute de ce que j’aimais et de ce que je n’aimais pas.

Eugène Delacroix disait : « La couleur est par excellence la partie de l’art qui détient le don magique. Alors que le sujet, la forme, la ligne s’adressent d’abord à la pensée, la couleur n’a aucun sens pour l’intelligence, mais elle a tous les pouvoirs sur la sensibilité. »

En somme, la couleur est à l’œil ce que la musique est à l’oreille.

En recherchant un équilibre colorimétrique entre vos propres coloris naturels et ceux dont vous parez votre corps, une harmonie est naturellement atteinte et vous ne faites plus qu’un avec ces couleurs.

Vos coloris naturels vous sont donnés par les pigments qui constituent votre carnation, vos yeux et vos cheveux (mélanine, carotène, hémoglobine, etc.). Savoir où se situent vos coloris naturels sur une palette chromatique vous permet par conséquent de savoir choisir et porter des tons en adéquation avec votre personne. La magie de l’univers des couleurs est que celles partageant le même registre colorimétrique sont quasiment toutes assorties les unes aux autres.

Votre analyse de couleurs répond donc aux deux questions que vous êtes le plus susceptible de vous poser : quelles couleurs me vont bien ? Comment accorder les couleurs entre elles ? Une analyse de couleurs ne va pas vous révéler si vous pouvez porter du bleu plutôt que du vert – car tout le monde peut porter du bleu ou du vert. En revanche, elle va vous orienter vers tel type de bleu et tel type de vert, en fonction de vos pigments naturels.

Découvrez comment cette approche de la couleur permet de comprendre les actions des rayonnements colorés sur notre esprit.

Au-delà d’une simple question de vocabulaire et de grammaire, le lexique chromatique renvoie aux utilisations culturelles de la couleur, à ses codes sociaux et symboliques. Il n’y a pas une histoire mais des histoires de la couleur, car le symbole, par définition, varie suivant les pays, les civilisations, les religions, etc.

Alors que le son nous permet d’interpréter le langage auditif, la couleur nous permet d’interpréter le langage visuel, car l’oeil perçoit la couleur avant de percevoir l’objet.

Merci de nous donner vos réactions ci dessous, et si vous avez apprécié cet article, merci de le partager sur FB, et twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *