Soignez votre communication non verbale

Dès le moment où vous entrez dans une pièce, les gens se font immédiatement une impression de vous.

Ils ont des jugements instantanés sur le type de personne que vous êtes – digne de confiance, sincère, compétent. Et tout ceci est basé sur la façon dont vous vous comportez. C’est ce qu’on appelle la communication non verbale.

Si vous semblez vraiment confiant(e), les gens seront plus enclins à vous donner l’attention et le respect que vous méritez. Si vous semblez mal à l’aise et peu sûrs de vous, les personnes peuvent vous rejeter ou vous discréditer. Parce que le langage du corps est une partie intégrante de la communication, la façon dont vous vous comportez peut communiquer beaucoup de choses aux autres sur vous.

communication non verbale

Saviez-vous que le langage corporel représentent 55% de notre communication?

L’intonation vocale est à 38%, tandis que nos mots ne représentent que 7% de notre communication. Pas étonnant que l’on dise souvent que les actions parlent plus que les mots. C’est ainsi que les indices physiques les plus subtils – la façon dont vous mettez vos mains, la manière dont vous vous tenez – donnent le ton.

Alors, comment pouvez-vous donner une image positive de vous qui va renforcer vos compétences et vos talents ?

En vous entraînant avec confiance.

Malheureusement, beaucoup de personnes manquent de confiance en elles. Beaucoup croient aussi que si on n’est pas né avec une confiance en soi suffisante, les dés sont jetés. Mais cela est loin d’être vrai. La confiance en soi est une compétence. C’est quelque chose que l’on peut apprendre tout en apportant des changements simples à nos mouvements et façons de nous tenir.

La puissance de la communication non verbale et comment on peut l’utiliser à son avantage

Jan Hargrave, un expert en langage corporel renommé, nous donne5 solutions rapides à adopter pour paraître plus sûr(e) de vous ( ça marche ! je l’ai testé sur moi !)

1) Aligner les épaules

Si vous êtes affalé(e) ou recroquevillé(e), vous affichez un manque de confiance et même un manque de sincérité. Tenez-vous droit(e), poussez vos épaules légèrement en arrière et ouvrez votre poitrine. Soyez sûr(e) de garder vos épaules alignées car sinon cela traduit de l’indécision. Assurez-vous également de tourner vos épaules vers la personne à qui vous parlez. Nous rappelons que le corps va où l’esprit veut aller. Donc, si vous parlez à une personne, mais que votre corps fait face à la porte, vous allez donner l’impression que vous souhaitez quitter la conversation, et la personne qui vous parlez peut penser que vous êtes discourtois(e) ou mal à l’aise. Des épaules dirigées vers votre partenaire donnent le signe de l’intérêt et de la confiance que vous lui portez.

2) Freiner la bougeotte

Une des plus grandes erreurs que vous pouvez faire est d’avoir la bougeotte. Ceci est un signe clair que vous vous sentez mal à l’aise. Avez-vous déjà regardé les présentateurs professionnels ? Ils ne font pas de grimaces avec leur visage, n’ajustent pas leurs lacets, ne tirent pas sur leur costume ou ne triturent pas leur montre. Ils ont été formés à vous faire croire à ce qu’ils disent. Et si jamais ils semblent nerveux ou peu sûrs d’eux, tout en délivrant leur message, vous ne leur feriez pas confiance, ni ne croiriez ce qu’ils vous disent. Si vous vous retrouvez à gigoter, détendez-vous, poser vos mains sur vos genoux ou sur le dessus de la table en face de vous.

3) Joindre vos doigts et vos mains

Une simple gestuelle des mains peut vous faire paraître plus confiant(e) et sûr(e) de vous. Beaucoup de gens ont l’habitude de laisser pendre leur bras en posant une main sur l’autre à la hauteur de l’aine. Mais ce geste traduit de l’insécurité et de faiblesse. En revanche, le fait de joindre les doigts des deux mains les uns contre les autres, est une excellente alternative. Quand quelqu’un joint ses doigts à la hauteur de la poitrine, cela signifie qu’il est confiant dans ce qu’il dit. Quand quelqu’un joint ses doigts au niveau du ventre, cela signifie qu’il est attentif et croit ce qu’il entend.

4) Établir un contact visuel

Si vous avez une conversation en tête-à-tête, il n’y a rien de plus important que le contact visuel direct. Suivez la règle des 80/20, dans laquelle durant 80% du temps ou vous échangez avec votre partenaire vous vous regardez , et durant les 20% restant les yeux peuvent être vagabonds le temps de chercher comment répondre ou quelque chose à dire. Un bon contact occulaire permet non seulement à votre partenaire de sentir que vous êtes intéressé(e) par ce qu’il vous dit, et de fait il vous appréciera et vous respectera. Au final, il aura de vous une image de quelqu’un de confiance.

5) Une poignée de main ferme

Une bonne poignée de main peut donner le ton pour la suite de votre rencontre avec une autre personne. La meilleure poignée de main commence par tendre la main en position horizontale, avec vos doigts serrés et le pouce à la verticale. Puis, lors de la poignée de main avec votre partenaire, cela doit être, un geste affirmé. Soyez sûr(e) que vous approchez votre main de la sienne de la façon la plus fluide possible.

Lorsque la main de quelqu’un est orientée vers le bas, cela signifie qu’il veut vous contrôler. Et si la main est orientée vers le haut, elle traduit qu’il est soumis.

Si vous voulez vraiment transmettre la confiance à votre interlocuteur, essayez la poignée de main en « ancrage ». Cela consiste à utiliser votre autre main pour toucher la personne doucement sur l’avant-bras entre le poignet et le coude. Fait correctement, ce mouvement peut donner l’impression que vous êtes pleinement engagé(e) à parler avec la personne. Veillez à ne pas aller plus haut que le coude, car la personne pourrait avoir l’impression que vous envahissez son espace personnel.

Merci de nous donner vos réactions ci dessous, et si vous avez apprécié cet article, merci de le partager sur FB, et twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *